Theorist Run Space : Mehdi Belhaj Kacem
20h30
Club mercredi 09 décembre 2020
Concert  
   
Entrée libre

Pour ce premier rendez vous de theorist run space, programme se proposant sur le modèle des artist run spaces de donner du temps et des moyens pour que se construise la théorie du contemporain hors du régime académique, le choix s’est porté sur l'invitation d’un philosophe atypique dans le paysage francophone et international Mehdi Belhaj Kacem. Il est sans doute un des philosophes les plus brillants de ces dernières décennies philosophiques, autodidacte et ayant toujours évolué en marge du système universitaire, il présente cette année aux éditions Diaphanes un véritable système philosophique. Système du Pléonectique est le résultat d’une quinzaine d’années de travail, et pose le fondement métaphysique et éthique de sa pensée. Le pléonectique provient d'un néologisme qui signifie : avoir-plus. L'enjeu du livre est d'identifier le principe ontologique à partir duquel interroger les affres dans lequel se plonge notre monde présent. Pour introduire cette somme, et en rebond à l’exposition GOREGEOUS de Darja Bajagi, le choix s’est porté sur une première séance introductive autour de la notion du « mal ». Concept fondamental du système pléonectique. Après une courte introduction, cette séance se déroulera sur le format d’une discussion ouverte.

Avec :
Mehdi Belhaj Kacem, auteur et philosophe franco-tunisien. Il a écrit son premier roman Cancer à l’âge de 20 ans. Avant la parution de son second roman, 1993, il s’est tourné vers la philosophie et a publié ces dernières années nombre d’essais dont Après Badiou, l’Esprit du Nihilisme, Dieu : La mémoire, la techno-science et le Mal et Système du Pléonectique qui parachève de proposer un véritable système philosophique. Il est responsable, avec Jean-Luc Nancy, de la nouvelle série ANARCHIES publiée par Diaphanes.
Aurèle Nourisson, artiste, éditeur et chercheur indépendant. Il travaille dans les champs de la micro-édition autour du queer, du capitalisme, de la politique et de l’exercice de la gouvernementalité, il co-dirige plusieurs revues dont Facial/, MonstreS, Matraque et Millepertuis. Il œuvre également à la dissémination de recherches théoriques à travers le cycle, en cours, Dirty Théories.

Theorist Run Space : Mehdi Belhaj Kacem 20h30
RÉSERVER
mercredi 09 dcembre 2020
Concert  
Club  
Entrée libre

Pour ce premier rendez vous de theorist run space, programme se proposant sur le modèle des artist run spaces de donner du temps et des moyens pour que se construise la théorie du contemporain hors du régime académique, le choix s’est porté sur l'invitation d’un philosophe atypique dans le paysage francophone et international Mehdi Belhaj Kacem. Il est sans doute un des philosophes les plus brillants de ces dernières décennies philosophiques, autodidacte et ayant toujours évolué en marge du système universitaire, il présente cette année aux éditions Diaphanes un véritable système philosophique. Système du Pléonectique est le résultat d’une quinzaine d’années de travail, et pose le fondement métaphysique et éthique de sa pensée. Le pléonectique provient d'un néologisme qui signifie : avoir-plus. L'enjeu du livre est d'identifier le principe ontologique à partir duquel interroger les affres dans lequel se plonge notre monde présent. Pour introduire cette somme, et en rebond à l’exposition GOREGEOUS de Darja Bajagi, le choix s’est porté sur une première séance introductive autour de la notion du « mal ». Concept fondamental du système pléonectique. Après une courte introduction, cette séance se déroulera sur le format d’une discussion ouverte.

Avec :
Mehdi Belhaj Kacem, auteur et philosophe franco-tunisien. Il a écrit son premier roman Cancer à l’âge de 20 ans. Avant la parution de son second roman, 1993, il s’est tourné vers la philosophie et a publié ces dernières années nombre d’essais dont Après Badiou, l’Esprit du Nihilisme, Dieu : La mémoire, la techno-science et le Mal et Système du Pléonectique qui parachève de proposer un véritable système philosophique. Il est responsable, avec Jean-Luc Nancy, de la nouvelle série ANARCHIES publiée par Diaphanes.
Aurèle Nourisson, artiste, éditeur et chercheur indépendant. Il travaille dans les champs de la micro-édition autour du queer, du capitalisme, de la politique et de l’exercice de la gouvernementalité, il co-dirige plusieurs revues dont Facial/, MonstreS, Matraque et Millepertuis. Il œuvre également à la dissémination de recherches théoriques à travers le cycle, en cours, Dirty Théories.