Bruisme #10 : Bodies Can / Myotis
Myotis, Bodies Can 18h
Bar dimanche 27 juin 2021
Production Jazz à Poitiers
Concert Festival
   
Plein Tarif : 5 € Le Joker : 3.5 €
Réserver
Debut des concerts 19h
Myotis
Tambours battants
FR

Anthony Laguerre : batterie, effets, harmonica

En rock, c’est souvent le batteur qui repart avec les 06. En musique impro, les mecs, plus malins, calent directement des lives de batterie solo. Même si ça oblige à assumer comme un grand le lead, le rythme et les riffs. Anthony Laguerre ne s’en fait pas vraiment pour cela. À la puissante chamanerie qui ouvre Myotis, succèdent très vite saccades, groove hypnotique, drones télécommandés et frottements en tous genres. Ça cogne contre le silence, ça joue avec les résonances, ça vous englobe le corps et l’oreille. Avec force et tendresse.

Bodies Can
Tom Tom Tom Toooom
FR
Julien Chamla : batterie, basse motorisée

Ce drone-là ne survole ni ne surveille personne. Beaucoup moins dangereux, bien plus recommandable, il vole au-dessus du lot. Basse élec’ mise à l’horizontale sous un archet motorisé, frappes régulières et minimales. Le drone made in Julien Chamla est piloté à la main et au pied, lui obéit au doigt et à l’œil. Et vous enferme au quart de tour dans une hypnose bruitiste aussi efficace que radicale. La tête y perd son latin mais le corps garde toute sa raison. Pour piger ce qu’il se passe ? Yes, Bodies can.


Bruisme #10 : Bodies Can / Myotis 18h
RÉSERVER
dimanche 27 juin 2021
Myotis, Bodies Can Concert Festival
Bar  
Plein Tarif : 5 € Bourse spectacles : 3.5 €
Debut des concerts 19h
Myotis
Tambours battants
FR
Production Jazz à Poitiers

Anthony Laguerre : batterie, effets, harmonica

En rock, c’est souvent le batteur qui repart avec les 06. En musique impro, les mecs, plus malins, calent directement des lives de batterie solo. Même si ça oblige à assumer comme un grand le lead, le rythme et les riffs. Anthony Laguerre ne s’en fait pas vraiment pour cela. À la puissante chamanerie qui ouvre Myotis, succèdent très vite saccades, groove hypnotique, drones télécommandés et frottements en tous genres. Ça cogne contre le silence, ça joue avec les résonances, ça vous englobe le corps et l’oreille. Avec force et tendresse.

Bodies Can
Tom Tom Tom Toooom
FR
Production Jazz à Poitiers
Julien Chamla : batterie, basse motorisée

Ce drone-là ne survole ni ne surveille personne. Beaucoup moins dangereux, bien plus recommandable, il vole au-dessus du lot. Basse élec’ mise à l’horizontale sous un archet motorisé, frappes régulières et minimales. Le drone made in Julien Chamla est piloté à la main et au pied, lui obéit au doigt et à l’œil. Et vous enferme au quart de tour dans une hypnose bruitiste aussi efficace que radicale. La tête y perd son latin mais le corps garde toute sa raison. Pour piger ce qu’il se passe ? Yes, Bodies can.