Aguirre Schwarz / Zevs : Atone Etoile
Cour jusqu'au 31 juillet

Vernissage mercredi 15 janvier à 20h, concerts de Lispector et Rouge Gorge à 21h dans le club

Accès libre tous les jours et les soirs d'événements
Exposition
Aguirre Schwarz est ZEVS, pour "Zone d’Expérimentation Visuelle et Sonore". Depuis les 90’s, de la rue au white cube, il pratique indifféremment la peinture sur toile et dans l’espace public, liquide les logos de marque et détourne les tableaux de maîtres. S’il a commencé par arpenter les rues de Paris à la vapeur des bombes, il serait réducteur d’enfermer son travail dans les codes du street art, comme il est toujours suspect de qualifier un art en lui collant une étiquette sur le front. Zevs est un artiste. Passé maître en l’art du détournement, sa pratique est toujours empreinte d’une grande conscience politique. Des façades Armani de Hong Kong marquées d’un logo Chanel liquidé aux affiches géantes de Benetton aux yeux ensanglantés sur la place de l’Opéra Garnier, en passant par les mannequins H&M meurtris et les publicités Lavazza prises en otage : ses faits d’armes ont marqué les esprits. On n’y décèle pour autant aucune sauvagerie, Zevs entretenant toujours un rapport très sensible aux matériaux et aux situations. Au Confort Moderne, il est invité à intervenir sur les portes de l’entrepôt, dans un geste saillant, discret et précieux, poursuivant la transformation des lieux par les artistes. La présence d’œuvres sur le site se déploie, dessinant une notion de parcours qui gagnera, peut-être aussi, les rues de Poitiers.