8, Manuel Scalora
Manuel Scalora
Salle de concerts Du 13 au 29 août 2021
Installation ouverte du mercredi au dimanche de midi à 18h.
Nocturne tous les vendredis soirs jusqu'à 22h.
Entrée libre
Installation  
   

8 est une pièce sonore constituée de 8 pistes simultanées de guitare électrique, jouées sur 8 amplis guitare. Chaque piste est unique et indépendante. Elle est composée d'expérimentations centrées sur les textures sonores propres à la guitare électrique jouée sur ampli (larsens et feedbacks, glissements, frottements...) et de notes isolées. Une piste jouée seule n'offre qu'une suite de notes et de sons un peu éparses, aucun accord ni thème narratif ou dramatique, juste une musique épurée et étrange. C'est lorsque deux pistes ou plus sont jouées simultanément que les sons prennent un sens nouveau, avec plus de cohérence harmonique. Les notes synchronisées forment alors une longue succession d'accords et de sons joués en une boucle d'une dizaine de minutes. Il peut donc y avoir autant de pièces sonores uniques qu'il existe de combinaisons entre les différentes pistes ou l'écoute de chacune d'entre elles de manière isolée.

Un magnétophone analogique 8 pistes joue en boucle la pièce enregistrée. Chaque piste est re-dirigée vers un ampli. Une pédale de volume faisant office d'interrupteur est placée devant chaque ampli. Si on l'appuie on peut écouter une piste jouée dans l'ampli se trouvant alors juste devant soi. Dès que la pédale est relâchée, le son s'arrête. Les 8 amplis, associés chacun à une pédale, sont suffisamment espacés les uns des autres de manière à ce qu'une personne seule ne puisse en enclencher qu'un seul et donc n'écouter qu'une piste isolée. ll faut qu'une ou plusieurs autres personnes interviennent pour qu'il soit possible d'entendre des pistes supplémentaires. Ainsi l'auditeur est à la fois spectateur et membre d'un orchestre où il est libre de jouer ou de rester silencieux. Seul ou dans la rencontre avec d'autres intervenants, il participe directement à la création de la pièce sonore qu'il écoute. Celle ci prend alors une forme inattendue, au gré des interventions du public.

Manuel Scalora
Musique plastique
FR
 

Manuel Scalora est né le 9 juin 1979 à Lille. Après des études dans les écoles des beaux arts de Tourcoing puis de Dunkerque, il s’installe en 2004 à Grenoble pour y participer aux initiatives d’autogestion dans divers squats de la ville. Il est membre de plusieurs groupes punk ou surf Do It Yourself (Plaine Crasse, Les Profs De Skids...) et, de 2005 à 2015, a régulièrement participé à l’organisation de concerts pour des groupes inscrits dans cette même pratique autonome. Depuis 2016 il est membre d’Archipel Urbain, collectif de programmation des musiques expérimentales et improvisées au 102 à Grenoble. Après avoir enregistré de manière nomade et autodidacte de nombreux groupes pendant une dizaine d’années, il intègre le conservatoire et y obtient en 2018 un diplôme d’ingénieur du son. En début d’année 2020, il se consacre entièrement à la construction et l’aménagement d’un studio d’enregistrement qui a depuis accueilli en ses murs divers groupes et artistes. Dans son travail plastique et musical, Manuel Scalora tente de révéler certaines formes de lyrisme dans les processus de construction et de création, de confondre les identités de l’art contemporain, de la musique expérimentale, du rock et des arts graphiques, et d’établir des résonances entre clacissisme et contre-culture, son et architecture, structure et chaos.