Bertrand Belin / Arlt
Concert
mercredi 02 décembre 2015
Bertrand Belin
Chanson singulière
France
site
web

Bertrand Belin est un maître-chanteur et maître-guitariste, qui a fait école et aurait pu déposer des brevets. Il a un style et des obsessions profondes, mais aussi la volonté de rester en mouvement, de ne jamais stagner dans une formule. Cap Waller (son cinquième album), c’est un nouvel horizon pour Bertrand Belin, où il réinvente sa musique en saillies de guitares acérées et sensuelles, brûlantes, lancées comme des éclairs hypnotiques. Cap Waller n’existe sur aucune carte. Mais on peut imaginer que le Breton Belin a longé la côte vers le Sud, jusqu’à une Afrique imaginaire, vers ces confins où le désert rencontre l’Atlantique. Un album doré, solaire, chaloupé, dont les chansons visent la danse et l’amour, la pulsation du pied qui bat le rythme, ou celle du coeur ému.

Arlt
Chanson douce-amère
France
site
web

Troisième album officiel du groupe Arlt, Deableries est un recueil de chansons suaves, gondolées, radioactives, dont on ne sait pas très bien de quoi elles parlent, « si c’est de la mort qui vient ou bien du café qui brûle, si c’est de l’amour qui s’en va ou bien de quoi ». Éloïse Decazes y chante comme une sirène toxicomane (et parfois même, littéralement, comme une sirène de pompiers) : elle est aussi émouvante que drôle et plus étrange que jamais. Sing Sing y épanche son baryton de cafetière, au-delà du juste. Cette façon siamoise, torve, sexuellement trouble de joindre leurs timbres somnambules fait de l’effet. On retrouve ici leur manie joyeuse de marier les contraires (chaud-froid, solide-liquide, tellurique-aérien), dans un excitant tohu-bohu d’humeurs contradictoires, renforcé sur scène par la présence de Mocke à la guitare électrique.

La Chanson Expérimentale
site
web
Conférence de Maxime Delcourt à 19h en entrée libre.