Vernissage - Traversées : Landscape Of Beings
Kimsooja, To Breathe, 2019 , Taylor Deupree & Stephen Vitiello, Duet, 2019
Entrepôt samedi 12 octobre 2019

Dans le cadre de Traversées / Kimsooja

Entrée libre
Vernissage

Vernissage à partir de 14h, exposition du 12 octobre au 19 janvier 2020.

Landscape of beings au Confort Moderne est une proposition de Kimsooja, Emma Lavigne et Emmanuelle de Montgazon. Commissaires associés : Yann Chevallier et Sarina Basta. 

Traversées l'événement artistique et culturel du Projet du Quartier du Palais du 12.10.2019 au 19.01.2020 Ville de Poitiers

Dimanche 13 octobre : Brunch à 12h, visite de l'exposition et concert à 15h.

Horaires d’ouverture : Du lundi au vendredi de 12h à 18h, le samedi et le dimanche de 14h à 18h et les soirs d’événements Visites commentées les mercredis et les dimanches à 15h

Kimsooja, To Breathe, 2019
 

Comme une halte des visiteurs à la sortie de la ville, Kimsooja investit le Confort Moderne avec son œuvre To Breathe, une instal- lation immersive recouvrant le sol de l’espace d’exposition de miroirs, reflétant le plafond et le tissage des poutres industrielles du lieu. Au centre de l’espace Encounter - A Mirror Woman, un écran de miroirs déployés, augmente l’effet de déso- rientation, et la dissolution du sol en dessins géométriques. Le miroir devient surface enveloppante à la manière d’un bottari (baluchon coréen) et suggère à la fois la ren- contre avec l’altérité de soi, des autres et l’étrangeté de l’espace. Les chants tibétains, grégoriens et islamiques de l'oeuvre Mandala : Zone of Zero s'élèvent au détour de l'installation, se mélangent et se chevauchent en une boucle conti- nue, telle une fusion entre l'Orient et l'Occident, tandis que Kimsooja, la femme aiguille A Needle Woman ( 2009), est traversée par le flux de gens qui l'entoure.

Taylor Deupree & Stephen Vitiello, Duet, 2019
 

Le Club accueillera un concert exceptionnel des artistes multidisciplinaires, Taylor Deupree & Stephen Vitiello. Ils présenteront leur performance sonore pour la première fois en Europe. Par un mélange d’instruments acoustiques et de field recordings, modulés aux synthétiseurs, ils créent des paysages sonores au sein de compositions improvisées, les textures étant favorisées à la mélodie. Collaborant régulièrement depuis 2010, ils ont signé ensemble deux albums, Captiva et Fridman Variations, et une édition limitée pour le label anglais Champion Version. Captiva fut enregistré dans les studios et la résidence du même nom, de l’ar- tiste Robert Rauschenberg en 2012. Ce concert est accueilli à l’occasion de la création sonore réalisée par Steven Vitiello au Baptistère Saint-Jean.