confort moderne
Liz Magic Laser
Handle/Poignée, 2018
Entrepôt Du 15 septembre au 16 décembre 2018
Entrée libre
Exposition
Exposition du 15 septembre au 16 décembre 2018

Vernissage le samedi 15 septembre à 18h

Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 12h à 18h, le samedi et le dimanche de 15h à 17h30 et les soirs d'événements


Prod. OH/Le Confort Moderne en coproduction avec le centre Pompidou soutenu par Lafayette Anticipations et la fondation Calouste Gulbenkian Paris.

Avec Lise Benoit, Carisa Bledsoe, Yun-Chen Chang, Célia Chauviere, Fabiana Gabanini et Martina Musilova. Développée à travers des ateliers de danse thérapie donnés par France Schott-Billmann et Mandoline Whittlesey et avec le conseil chorégraphique de Cori Kresge. Directeur de la photographie : Spencer Wolff. Costumes par Slow and Steady Wins the Race. Scénographie et costumes réalisés grâce au généreux soutien de Lafayette Anticipations - Fondation d'entreprise Galeries Lafayette. Handle/Poignée est coproduit par le Centre Pompidou, la Fondation Calouste Gulbenkian et le Confort Moderne, Poitiers. Développée en partenariat avec ACTS / École de danse contemporaine de Paris et Micadanse.

Handle/Poignée, 2018
Exposition
Du 15 septembre au 16 décembre
 
site
web

Le Confort Moderne a le plaisir de présenter Handle/Poignée, 2018, de l’artiste américaine Liz Magic Laser, une coproduction avec le Centre Pompidou Paris. Pour l'édition de sa pièce au Confort Moderne, l’artiste Liz Magic Laser (née en 1981 à NY) présentera un film réalisé au Confort Moderne en mai dernier, avec six danseuses ainsi qu’une sculpture au sol en forme de diagramme de Venn.

Le film et la sculpture prennent comme point de départ la fameuse poignée de main entre les présidents Macron et Trump lors de la visite offi cielle en France et l’investiture récente du dirigeant américain en 2016. À partir de ce moment, qui cristallisait les speculations sur la personnalité de ces deux dirigeants, récemment investis
du pouvoir étatique, Liz Magic Laser propose une analyse des types de dirigeants, élargissant cela à une cosmologie politique pour appréhender et réhabiliter les relations entre libéraux et conservateurs. La pièce se pense comme un centre d’analyse et de traitement de la personnalité où le public peut apprendre le mouvement thérapeutique en lien avec son type : parent disciplinaire, le parent nourricier, l’enfant obéissant et l’enfant rebel.

Cette typologie développée par l’artiste est inspirée des archétypes de l’ouvrage Moral Politics : Comment les libéraux et les conservateurs pensent (1996) du linguiste George Lakoff dans lequel il utilise un modèle familial pour analyser les dynamiques entre politiciens et citoyens. Dans ce film les performeurs agissent comme des thérapeutes somatiques en proposant des de mouvement comme véhicules pour l’accomplissement personnel et l’amélioration. Le décor souple réalisé à partir d’un diagramme de Venn représente trois domaines d’expérience : le foyer, le travail et la politique, ainsi que la relation de chaque personnalité à ces sphères. L’ensemble inclut des éléments talismaniques destinés aux exercices d’activité thérapeutique de Liz Magic Laser : des accessoires en mousse qui rappellent un lit, une chaise et un podium. Les interprètes utilisent ces objets pour présenter des séquences de mouvements thérapeutiques développés pour valoriser chaque type de personnalité.

Liz Magic Laser travaille la performance et la vidéo. Ses oeuvres sont souvent exposées dans des espaces semi-publics (vestibules de banques, cinémas, salles de rédaction, etc.) et impliquent la collaboration de divers participants; acteurs, danseurs, chirurgiens ou membres de gangs de motards. Dans ses travaux récents, elle s’approprie les techniques et les stratégies d’influence d’opinion issues du monde médiatique et politique comme les méthodes de coaching ou de thérapie cognitive et comportementale. Son travail a notamment été montré au Centre Pompidou, Paris (2018) ; au CAC Brétigny (2017), au Swiss Institute, New York (2016); au Whitney Museum of American Art (2015) ; à la Biennale Performa 11, New York (2011) ; et au MoMA PS 1, New York (2010).

Dans l’espace de l’installation Handle/Poignée, Le Confort Moderne propose des cours d’expression corporelle pour les enfants, en association avec Yogalutin, tous les mercredis de 14h à 15h pour les enfants de 6 à 9 ans du 19 septembre au 28 novembre.