PAD - Cléa Vincent
Cléa Vincent 19h
Club vendredi 15 février 2019
Concert  
   
Entrée libre


Une soirée dédiée à la restitution des workshops menés avec les élèves du Collège France Bloch Sérazin, l’IME Pierre-Garnier, le Lycée Camille Guérin et le Collège Pierre de Ronsard de Poitiers en présence des artistes Louis Gary et Cléa Vincent. Vernissage de l’exposition « Le monde Connu » de Louis Gary dans la galerie et concert dans le club à partir de 19h.

Produit par l’OH/Le Confort Moderne

Cléa Vincent
Pop, chanson
FR


Cléa Vincent est une jeune chanteuse française qui perpétue la tradition de la variété française. Respectant ses aînés, elle ajoute à ses arrangements minimalistes et solaires l'insolence d'une rythmique marquée par le sceau de la nuit qui finit d'embarquer son auditoire vers les mouvements de danse et le lâcher-prise. Interprétées principalement au piano, ses chansons, légères en apparence, se montrent vite aussi entêtantes qu’addictives.

En novembre 2018, elle dévoile un premier extrait de son deuxième album. Mais avant de venir le défendre sur la scène de la grande salle du Confort Moderne, elle propose à la classe externalisée au collège France Bloch Sérazin de l’IME Pierre-Garnier de passer par le club pour préparer avec elle une performance live originale. Elle débarque donc au Confort Moderne du 11 au 15 février pour nous concocter un live inédit intitulé PAD (Partition, Adaptée, Déroulante). Elle reprend le principe d’une série de jeux vidéo musicaux très en vogue depuis quelques années, qui vous permettent de devenir un virtuose de la guitare, de la batterie ou du chant en s’acharnant dans son salon sur un jouet en plastique. Le joueur doit parvenir à jouer des chansons avec le moins de fausses notes possible en suivant une partition simplifiée composée de codes couleur. Par exemple, à l'instar d'un vrai guitariste, il doit simuler d’une main l'appui sur les cases de la guitare représentées par des boutons de couleur et de l’autre, le grattage des cordes par l'intermédiaire d'un bouton ressemblant à un interrupteur.

Durant cette résidence, les 13 élèves vont donc passer une semaine avec Cléa Vincent et le batteur Raphaël Léger, son binôme d'écriture, à créer ensemble un système de partition qui leur est propre et à inventer un jeu musical sur pads de batterie électronique. Le soir du 15 février ils vous attendent donc dans le club pour vous livrer en musique et en image le fruit de leur travail.

PAD - Cléa Vincent 19h
RÉSERVER
vendredi 15 fvrier 2019
Cléa Vincent Concert
Club
Entrée libre


Une soirée dédiée à la restitution des workshops menés avec les élèves du Collège France Bloch Sérazin, l’IME Pierre-Garnier, le Lycée Camille Guérin et le Collège Pierre de Ronsard de Poitiers en présence des artistes Louis Gary et Cléa Vincent. Vernissage de l’exposition « Le monde Connu » de Louis Gary dans la galerie et concert dans le club à partir de 19h.

Produit par l’OH/Le Confort Moderne

Cléa Vincent
Pop, chanson
FR
site
web


Cléa Vincent est une jeune chanteuse française qui perpétue la tradition de la variété française. Respectant ses aînés, elle ajoute à ses arrangements minimalistes et solaires l'insolence d'une rythmique marquée par le sceau de la nuit qui finit d'embarquer son auditoire vers les mouvements de danse et le lâcher-prise. Interprétées principalement au piano, ses chansons, légères en apparence, se montrent vite aussi entêtantes qu’addictives.

En novembre 2018, elle dévoile un premier extrait de son deuxième album. Mais avant de venir le défendre sur la scène de la grande salle du Confort Moderne, elle propose à la classe externalisée au collège France Bloch Sérazin de l’IME Pierre-Garnier de passer par le club pour préparer avec elle une performance live originale. Elle débarque donc au Confort Moderne du 11 au 15 février pour nous concocter un live inédit intitulé PAD (Partition, Adaptée, Déroulante). Elle reprend le principe d’une série de jeux vidéo musicaux très en vogue depuis quelques années, qui vous permettent de devenir un virtuose de la guitare, de la batterie ou du chant en s’acharnant dans son salon sur un jouet en plastique. Le joueur doit parvenir à jouer des chansons avec le moins de fausses notes possible en suivant une partition simplifiée composée de codes couleur. Par exemple, à l'instar d'un vrai guitariste, il doit simuler d’une main l'appui sur les cases de la guitare représentées par des boutons de couleur et de l’autre, le grattage des cordes par l'intermédiaire d'un bouton ressemblant à un interrupteur.

Durant cette résidence, les 13 élèves vont donc passer une semaine avec Cléa Vincent et le batteur Raphaël Léger, son binôme d'écriture, à créer ensemble un système de partition qui leur est propre et à inventer un jeu musical sur pads de batterie électronique. Le soir du 15 février ils vous attendent donc dans le club pour vous livrer en musique et en image le fruit de leur travail.