Festival Bruisme : transfert (299 792 458 m/s) / volta
Volta, transfert (299 792 458 m/s) 17h
Lieu Multiple / Espace Mendès France dimanche 30 juin 2019
Concert  
   
Plein Tarif : 6.5 € Tarif réduit : 3.5 € Carte Culture : 3.5 € Tarif adhérents : 3.5 € Bourse spectacles : 3.5 €
Volta
France

Volta est un dispositif sonore fonctionnant sur le principe de haut-parleurs à plasma : un très haut voltage est généré et crée des arcs électriques de taille réduite mais très intenses qui permettent la propagation du son. Pour faire simple, c’est une sorte de synthétiseur modulaire à 30 000 volts avec lequel Yann Leguay compose une musique radicalement électrique et rythmée. Pour faire encore plus simple : un live survolté !

(Ce dispositif produisant un très fort champ électromagnétique, la performance est déconseillée aux personnes électro-sensibles ou porteuses d’un pacemaker)

transfert (299 792 458 m/s)
France
Nicolas Bernier : électronique, néons...

Porté par des nappes de synthés en forme de mille-feuilles archao-futuriste, secoué de beats électro binaires-primaires, transfer évoque les ambiances cinématographiques de la SF des années 80. Un dispositif de néons aux couleurs fluorescentes s’anime à la vitesse de la lumière pour créer une œuvre où les rayons forment une métaphore des voyages, des couloirs spatio-temporels tout autant qu’un intriguant panneau de contrôle de vaisseau spatial; telle une scène hyperbolique et artificielle de science-fiction.

Festival Bruisme : transfert (299 792 458 m/s) / volta 17h
RÉSERVER
dimanche 30 juin 2019
Volta, transfert (299 792 458 m/s) Concert
Lieu Multiple / Espace Mendès France
Plein Tarif : 6.5 € Tarif réduit : 3.5 € Carte Culture : 3.5 € Tarif adhérents : 3.5 € Bourse spectacles : 3.5 €
Volta
France
site
web

Volta est un dispositif sonore fonctionnant sur le principe de haut-parleurs à plasma : un très haut voltage est généré et crée des arcs électriques de taille réduite mais très intenses qui permettent la propagation du son. Pour faire simple, c’est une sorte de synthétiseur modulaire à 30 000 volts avec lequel Yann Leguay compose une musique radicalement électrique et rythmée. Pour faire encore plus simple : un live survolté !

(Ce dispositif produisant un très fort champ électromagnétique, la performance est déconseillée aux personnes électro-sensibles ou porteuses d’un pacemaker)

transfert (299 792 458 m/s)
France
site
web

Porté par des nappes de synthés en forme de mille-feuilles archao-futuriste, secoué de beats électro binaires-primaires, transfer évoque les ambiances cinématographiques de la SF des années 80. Un dispositif de néons aux couleurs fluorescentes s’anime à la vitesse de la lumière pour créer une œuvre où les rayons forment une métaphore des voyages, des couloirs spatio-temporels tout autant qu’un intriguant panneau de contrôle de vaisseau spatial; telle une scène hyperbolique et artificielle de science-fiction.